Haut de la page

Contrôle technique et contre visite : comment préparer sa voiture

Le contrôle technique automobile est devenu une étape importante dans la vie de votre voiture ! Cependant, ce rendez-vous n’est pas toujours très clair pour les automobilistes français. Quand faire la contre visite ? que faire si un voyant est allumé ? Suivez notre guide pour avoir toutes les réponses.

Éteignez votre
voyant moteur

Le contrôle technique : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un examen périodique du véhicule automobile. Obligatoire depuis 1992 sur toutes les voitures de moins de 3,5 tonnes. Cette évaluation a pour but de veiller à la bonne santé du parc automobile français en prévenant des risques de dysfonctionnements techniques et mécaniques. Il s’agit donc d’un gage de sécurité routière.

Ce contrôle de votre voiture est uniquement visuel et ne nécessite donc aucun démontage.

Quels sont les véhicules concernés ?

Tous les véhicules roulants sur le territoire français sont concernés par le contrôle technique :

  • Véhicules particuliers (VP sur le certificat d’immatriculation)
  • Utilitaires (VU sur le certificat d’immatriculation)
  • Camping-cars
  • Véhicules de collection

Peu importe le moteur, essence, diesel, gaz, électriques ou hybrides, tous doivent passer le contrôle.

Éteignez votre
voyant moteur

Quels sont les points de contrôle

Afin de mesurer l’état de votre véhicule, le contrôle technique s’appuie sur la vérification de 133 points de contrôles. Ces derniers sont répartis dans 12 catégories :

  • L’identification du véhicule (carte grise, papiers du véhicule)
  • Le freinage (plaquettes et disques de freins…)
  • La direction (volant, rotules de direction…)
  • La visibilité (pare-brise, rétroviseurs…)
  • L’éclairage et la signalisation (feux de croisement, clignotants…)
  • La liaison au sol (amortisseurs, pneus, roues…)
  • La structure et la carrosserie (parties abîmées, coupantes…)
  • L’équipement (ceintures de sécurité, sièges, klaxon…)
  • Les « organes mécaniques » (silencieux, canalisation de l’échappement…)
  • La fonction « véhicules gaz » (fonctionnement gaz carburant…)
  • La pollution (émissions de gaz…) et le niveau sonore
  • Les véhicules électriques ou hybrides (batterie, câblage, connecteurs…)

A noter que l’UTAC OTC, (l’Organisme Technique Central) dispose de toutes les informations et statistiques sur le contrôle technique automobile et publie notamment pour chaque année un bilan : Bilan contrôle technique 2019

Le contrôle antipollution : voyant moteur allumé --> contre visite assurée

Le contrôle antipollution a pour objectif de mesurer les émissions de gaz polluantes et l’opacité des gaz d’échappements.

A noter que ces deux points sont des motifs de refus et donc de contre visite !

Le voyant moteur ou voyant antipollution est un indicateur à ne pas prendre à la légère, il peut être lié notamment à un dysfonctionnement de votre vanne EGR !

Notre valise de diagnostic klavkarr branchée sur la prise OBD de votre voiture vous permettra d’accéder à toutes les données concernant votre véhicule. Elle vous permettra notamment d’éteindre votre voyant moteur si celui-ci s’allume.

Éteignez votre
voyant moteur

Vous pouvez donc effectuer une petite vérification avant le contrôle concernant les pièces mécaniques antipollution afin de mesurer leur bon fonctionnement.

Préparer le contrôle technique de sa voiture

Avant de l’effectuer, vous pouvez faire quelques vérifications sur votre voiture telles que :

  • l’état de vos pneus (témoins d’usure)
  • le bon fonctionnement de vos feux de croisement et clignotants
  • la visibilité de votre plaque d’immatriculation
  • Etc…

Pensez-y également avant de vendre votre voiture d'occasion !

Attention néanmoins aux garages qui vous proposent un pré-contrôle gratuit !

En effet, certains mécaniciens peuvent vous conseiller de réparer ou changer telle pièce, alors que cela ne sera pas forcément nécessaire ! Il est donc conseillé de passer le contrôle technique avant d’effectuer des réparations sur sa voiture, quitte à avoir une contre visite, cela s’avérera toujours moins cher.

Sachez qu’avec une valise de diagnostic auto, vous pouvez vérifier vous-même si votre véhicule présente des défauts.

Éteignez votre
voyant moteur

Quand et où passer le CT ?

Ma voiture doit-elle passer au contrôle technique ?

vignette controle technique

Pour un véhicule neuf, la première inspection de votre voiture doit intervenir à partir de la quatrième année de l’immatriculation. Cette date est mentionnée sur votre carte grise. Ensuite, il doit s’effectuer tous les deux ans, comme pour un véhicule d’occasion.

Si vous achetez ou vendez un véhicule d’occasion de plus de 4 ans, soyez sûr que le dernier contrôle technique de la voiture date d’au moins 6 mois !

La loi oblige le vendeur à avoir un véhicule à jour lors de la vente afin d’attester du bon état du véhicule d’un point de vue sécurité. La vignette collée sur votre carte grise indique la date du dernier contrôle effectué. Sans cela l’acheteur ne peut pas émettre un nouveau certificat d’immatriculation !

A noter aussi que cette règle s’applique également dans le cas d’une cession gratuite de la voiture.

Cependant, le contrôle n'est pas obligatoire dans le cas de la vente d'un véhicule à un professionnel (concessionnaire ou garage), ce dernier s'en chargeant afin de pouvoir le revendre sur le marché de l’occasion.

Où passer le contrôle technique ?

Vous pouvez la passer dans plusieurs établissements. Il y a dans un premier temps les centres de contrôles techniques : il en existe plus de 6000 en France. Ils sont sous agrément de l’état, et font partie d’un réseau de contrôle technique.

  • Auto Sécurité
  • Dekra
  • Autovision
  • Autosur
  • Autosecuritas

Quel est le prix du passage au contrôle technique ?

Le contrôle technique a subi une réforme qui est entrée en vigueur en mai 2018. Les grands changements de cette réforme ont été l’augmentation des points de contrôles qui sont passés de 123 à 133 et le nombre de défaillances pouvant être relevées qui sont passées à 610, contre 410 auparavant.

Les tarifs des contrôles ont par conséquent augmentés. Ils se situent :

  • Pour un véhicule essence : entre 60€ et 80€
  • Pour un véhicule diesel : entre 60€ et 90€
  • Pour un véhicule GPL : jusqu’à 130€
Éteignez votre
voyant moteur

Focus sur les défaillances

Voici les résultats qui seront donnés à la fin du contrôle technique:

  • Favorable : le véhicule peut rouler sans obligation de contre-visite
  • Défaillances mineures : elles n’ont aucune incidence sur la sécurité du véhicule
  • Défavorable pour défaillance critique : le véhicule ne peut plus rouler à partir de minuit le jour même. Vous devrez profiter de ce temps pour effectuer les réparations nécessaires. Vous disposerez également d’une date limite de deux mois pour réaliser votre contre-visite dans un centre agréé, qui attestera des réparations réalisées.

Attention : Rouler après le délai de 24 heures est passible une amende de 135 euros, et en cas d’accident, votre responsabilité sera engagée.

La contre-visite est le résultat du contrôle technique. Ce résultat est symbolisé par la lettre « s » sur le procès-verbal que le conducteur reçoit à la fin du contrôle. En 2016, 17.65% des voitures qui y ont été présentées ont été recalées à la fin de l’inspection. Mais alors, quels sont les motifs qui peuvent vous y envoyer ?

Véhicules électriques, gpl, essence ou diesel, toutes les voitures doivent passer par la case contre visite si le controleur technique a décelé des vices cachés sur votre véhicule ! Imposé par le ministère des transports, le contrôle technique a une date de validité deux ans et est obligatoire !

Éteignez votre
voyant moteur

Comment se déroule la contre visite ?

Pour passer votre contre-visite, vous devez apporter le procès-verbal qui vous a été remis à la suite du premier examen de votre voiture. Vous devez également vous munir de votre carte grise. Elle contient en effet toutes les informations de votre véhicule.

plaque immatriculation

Lors de l’inspection, le contrôleur examine les points qui ont fait défaut à votre voiture lors de la visite technique périodique. Il vérifie aussi les points d’identification de la voiture, qui correspondent aux plaques d’immatriculation, au numéro de châssis (ou numéro VIN), ou encore, à la plaque constructeur.

A la fin de votre contre visite, le centre de contrôle vous remettra le résultat de l’inspection.

Combien coûte la contre visite ?

Attention : La contre-visite était gratuite dans certains centres de contrôle technique. Depuis le 20 mai 2018, elle est payante pour tous.

Le tarif varie selon les centres de contrôle. Cela s’explique par le fait que le tarif de la contre-visite n’est pas imposé par l’état. Son prix varie entre les différents centres, mais généralement il se situe entre 20 et 30 euros. Il peut être différent pour chaque catégorie de véhicules.

Pour rappel, les véhicules devant passer la visite périodique sont les voitures électriques et hybrides, les véhicules légers, les véhicules de société, les campings cars de moins de 3.5 tonnes, et enfin, les 4x4.

Vous souhaitez vendre une voiture d’occasion ? Soyez très rigoureux au niveau du contrôle technique, il doit être fait 6 mois avant la vente du véhicule d’occasion ! Si le véhicule ne passe pas le contre visite = pas de certificat immatriculation pour le véhicule = futures poursuites à la clé !

Les motifs d’inspection de votre véhicule

L’apparition des défaillances

Pour bien comprendre le fonctionnement de la contre-visite, il faut savoir que depuis le 20 mai 2018 est mis en place le nouveau contrôle technique. On ne parle donc plus de défauts, m mais de défaillances. Une nouvelle catégorie apparait : la défaillance critique.

Il s’agit de défauts mettant en danger immédiat le véhicule. Vous avez toujours un délai de deux mois pour effectuer votre contre-visite, mais les réparations doivent être effectuées 24h après l’inspection, sous peine de voir votre véhicule immobilisé.

Voici une liste des différents niveaux de défaillances avec quelques exemples :

  • Défaillances mineures : détérioration de la plaque et ou de la fixation, impossible de relever le kilométrage, détérioration mineure des canalisations et flexibles…
  • Défaillances majeures : détérioration importante du réservoir de gaz, fuite du circuit de distribution, mauvaise fixation des batteries…
  • Défaillances critiques : siège conducteur mal fixé, pneus entaillés ou excessivement usés, non fonctionnement des feux stop…
Éteignez votre
voyant moteur

Les points les plus fréquents de contre-visite

Vous pouvez vérifier vous même les raisons les plus fréquentes de contre-visite.

Certains types de défaillances reviennent plus souvent que d’autre. C’est le cas de l’usure des pneus. Ces derniers ne doivent pas être usés, ou lisses. Le risque ? Une perte d’adhérence de votre véhicule, et donc de dérapage incontrôlé, pouvant conduire à de graves accidents.

pneus de voiture

La pollution, sur les véhicules modernes, est l’un des points les plus récurrents de contre-visite auxquels sont confrontés les conducteurs faisant de petits trajets, et circulants en ville. Dans de telles situations, les systèmes de dépollution et surtout, le moteur s’encrassent vite. Il devient alors plus difficile de respecter les normes pour passer son contrôle technique.

pot echappement

La pollution qu’émet votre véhicule est indiquée par le voyant moteur sur votre tableau de bord. Si ce dernier est allumé, votre véhicule sera refusé pour la visite périodique. Avec notre valise de diagnostic auto multimarque klavkarr, vous pouvez effacer ce voyant et ainsi passer votre contrôle technique plus sereinement.

Éteignez votre
voyant moteur

Faites attention à l’éclairage de votre voiture : les ampoules doivent toutes être en état de marche. De même un feu stop défaillant, c’est-à-dire qui ne s’allume plus, devra être réparé dans la journée. Ce sera donc un motif de contre-visite.

voiture phares allumés

Voici d’autres causes de contre-visite du contrôle technique :

  • Le pot d'échappement : il doit être bien accroché, et étanche.
  • la visibilité : Faites attention à ce qu’il n’y ai pas de fissures ou d’impacts sur votre pare-brise
  • Les organes mécaniques vous y conduisent également: ils doivent ne pas présenter d’anomalies, telles que le réservoir mal fixé, ou encore la fuite de carburant.
  • La direction : il ne faut pas que cette dernière ait de jeu excessif, le contrôle doit être possible. La direction assistée ne doit pas avoir d’anomalies de fonctionnement ou encore, de défauts d’étanchéité
  • Les équipements : ils doivent fonctionner correctement, les ceintures doivent être présentes. Le klaxon doit fonctionner correctement.
  • Faites attentions au fuites pour : la direction et le frein.
  • Les freins : les points de contrôles sont portés sur le bon état du réservoir du liquide de refroidissement, ou encore, du système ABS

La contre-visite : conseils et résultats

Quelques conseils

  • Vérifier son véhicule, notamment les pneus. Pour en vérifier l’usure, aidez-vous du témoin de votre pneu. Il s’agit de petites bosses en caoutchouc représentant une forme différente selon les constructeurs
  • Préparez votre véhicule : nettoyez-le, et faites-en sorte qu’il soit rangé le jour du contrôle
  • Ne pas oublier vos papiers : Les documents à présenter au centre de contrôle sont la carte grise et le certificat de votre première visite périodique

La durée de l'inspection

Contrairement au contrôle technique, la durée de la contre-visite peut varier fortement. Le temps est défini en fonction de plusieurs critères :

  • Si il n’y a que quelques points à contrôler : l’inspection ne durera que quelques minutes.
  • Si, en revanche, de nombreuses défaillances avaient été détectées lors de la première visite technique périodique, l’inspection pourra durer jusqu’à trente minutes. Ce temps peut être plus long en fonction du type de véhicule présenté.

Pensez au contrôle anti-pollution pour les utilitaires !

Important ! Un nouveau contrôle antipollution est mis en place avec la réforme du contrôle technique pour tous les véhicules utilitaires Diesel.

  • Il concerne les véhicules utilitaires ayant plus de 4 ans.
  • Le contrôle anti-pollution est à passer tous les ans, après la première visite périodique.
  • Le contrôle antipollution est un examen complémentaire à la contre-visite. Il mesure l’opacité, le taux de monoxyde de carbone et la valeur lambda du gaz d’échappement.
pollution voiture
Éteignez votre
voyant moteur

Les résultats de l’examen

  • Les défaillances sont réparées : Le contrôleur appose un timbre sur votre carte grise. Ce dernier signifie que votre contrôle technique est valable deux ans et que vous pouvez rouler en toute sécurité.
  • Les défaillances n’ont pas été réparées et le délai de 2 mois n’a pas été dépassé : Vous pouvez passer une autre contre-visite dans un centre de contrôle agréé ou auxiliaire.
  • Les défaillances ne sont pas réparées et le délai de deux mois est expiré : vous devez passer une nouvelle visite technique périodique de votre véhicule.

Que ce soit véhicules de collection, utilitaires légers, ou encore camionnettes, qu’on parle de voitures neuves ou de véhicules d’occasion, aucun véhicules n’est exemptés de contre visite en cas de refus au contrôle technique !

--

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager à tous les mécanos en herbe de votre entourage ! Pensez également à vous manifester dans l’espace commentaire si vous avez une remarque à nous faire !

N’ayez aucun retard à l’allumage sur les actualités par Outils OBD Facile, suivez nous sur notre page Facebook ainsi que notre chaîne Youtube !



On vous conseille

a été étudié pour les experts qui veulent toujours avoir sous la main leur outil de diagnostic.
Visualisez les informations utiles de votre véhicule sur TOUS les écrans de votre choix (PC, MAC, tablettes, smartphones).

 

Les commentaires
Commentez cet article
Partager sur
par jerome, 21/03/2018
5 5 5 5 5

Le taux de contre-visite va sûrement augmente (beaucoup) après le 20 mai.....
Paiement<br>100% securise
Paiement
100% securise
Commande avant 12h<br>envoi aujourd'hui
Commande avant 12h
envoi aujourd'hui
Expédition<br>dans les DOM-TOM
Expédition
dans les DOM-TOM
Livraison<br>offerte*
Livraison
offerte*
Tous nos produits<br>sont en stock
Tous nos produits
sont en stock
14 jours<br>pour changer d'avis
14 jours
pour changer d'avis
Logo footer
Service clientèle

Besoin d’infos ?
Contactez nous de 9h à 12h 

du lundi au vendredi

tel : 02 90 99 13 54

Suivez-nous !
Outils OBD facile
Le site de référence dans le diagnostic auto
Newsletter
Recevez les dernières nouveautés sur les outils klavkarr
COPYRIGHT 2020 - KLAVKARR - FRANCE
Banque cartes bancaires
Les cookies permettent un fonctionnement optimal du site. Merci d'accepter lors utilisation. Cookies en savoir plus
J'ai compris