Outils OBD FACILE BLOG FR
Haut de la page

L’entretien de la voiture : conseils pour bien le réaliser

entretien voiture
L’entretien de la voiture : conseils pour bien le réaliser 5 1 avis
Commentez cet article

L’entretien de la voiture est une étape importante à ne pas négliger. En effet, si vous manquez à cette tâche, certaines pièces peuvent venir à casser. Voici donc comment entretenir votre voiture, et quelles sont les étapes importantes à respecter !

Éteignez votre
voyant moteur

Entretien voiture : Pourquoi ?

Les pièces mécaniques à réparer ou à changer peuvent vite devenir onéreuses pour le conducteur. C’est pourquoi faire un entretien de votre voiture est important. Cet entretien peut rallonger la durée de vie de votre moteur. Cela peut même contribuer à sauver des vies. C’est pourquoi il est nécessaire de bien cibler les éléments à entretenir pour effectuer un entretien auto efficace.

Les réflexes à adopter :

Mettez à jour votre carnet d’entretien. En effet, il doit vous indiquer à quel rythme faire la vidange, quand remplacer les filtres de votre moteur, quand remplacer les bougies, la courroie de distribution... Le carnet d’entretien est donc un véritable guide de l’entretien de votre voiture.

Lorsque vous garez votre voiture, préférez les endroits secs, et à l’abri du soleil. Si votre voiture est garée trop longtemps dans un endroit humide, l’eau pourra s’infiltrer dans le carburant et les liquides, et altérer le fonctionnement des connexions électriques et électroniques.

Surveillez également les pièces essentielles de votre voiture. En effet, un entretien auto régulier préviendra les casses moteurs et vous fera économiser sur les réparations.

Focus sur une pièce mécanique de la voiture : le moteur

Pour comprendre pourquoi il est important d’entretenir sa voiture, il est nécessaire de savoir comment fonctionne un moteur, et quels sont ses composants.

Voici comment fonctionne le moteur de la voiture. Dans les moteurs essences ou diesel, il existe des cylindres. A l’intérieur de ces cylindres se trouvent des pistons. Ces pistons entrainent le vilebrequin qui entraine les roues.

Un moteur fonctionne en quatre temps :

  1. Un mélange de carburant/air pénètre dans le cylindre. Le piston descend : cela correspond à la phase d’admission
  2. Le piston remonte : il s’agit de la compression du mélange
  3. Ensuite lorsque le piston remonte, le mélange est enflammé, soit, pour une essence, par une étincelle via les bougies d’allumages, soit, pour un diesel, par compression. L’explosion fait alors redescendre le piston.
  4. Dernière étape, le piston remonte et chasse les gaz du cylindre. C’est la phase d’échappement.
Éteignez votre
voyant moteur

Comme nous avons pu le voir il est nécessaire de bien procéder à l’entretien de la voiture pour éviter que les éléments du moteur ne cassent. Comme par exemple la vidange qu’il faut effectuer régulièrement.


Les contrôles généraux réguliers

Que ce soit pour un moteur essence ou diesel, il est recommandé de respecter les préconisations du constructeur (disponible dans le carnet d’entretien) qui indiquera les échéances pour effectuer les vidanges, les changements des filtres (huile, air et pollen), etc.

Généralement, aujourd’hui les vidanges sont à faire tous les ans ou 2 ans et environ entre 10 000 kms à 30 000 kms (le premier des deux termes échus) selon les modèles.

Afin d’éviter toute surprise qui peuvent engendrer des frais de réparations très importants, il est aussi nécessaire de faire régulièrement des contrôles. Un contrôle mensuel des éléments ci dessous est un gage de sécurité.

L’huile moteur

Le niveau d’huile moteur doit être contrôlé régulièrement et surtout avant les longs trajets.

Une huile de trop mauvaise qualité ou trop vieille verra ses propriétés lubrifiantes diminuées. Cela aura pour effet d’augmenter les frictions entre les pièces du moteur, et ainsi les endommager plus ou moins gravement. De plus une huile trop vieille pourra engendrer une surconsommation de carburant.

Le contrôle de l’huile moteur doit s’effectuer moteur froid. On tire une première fois la jauge (souvent jaune ou bleu ou rouge), on l’essuie complètement avec un chiffon sec, on la replonge dans son emplacement, puis on la retire pour vérifier le niveau qui doit être au niveau du Max ou légèrement en dessous.

Le liquide de refroidissement

Le niveau de liquide de refroidissement doit être aussi contrôler régulièrement, et toujours avant de long trajet. Le liquide de refroidissement, comme son nom l’indique permet d’éviter une surchauffe du moteur, et donc de lourdes pannes.

Le contrôle s’effectue moteur froid, et on vérifie sur le bord de vase d’expansion (bocal transparent), si le niveau se trouve au niveau du Max ou légèrement en dessous.

Le liquide de frein

Le niveau de liquide de frein est évidemment primordial pour la sécurité. Effectuez son contrôle régulièrement moteur chaud ou froid, peu importe, de la même façon que le liquide de refroidissement.

Il est aussi nécessaire d’effectuer la vidange de ces liquides au rythme préconisé par le constructeur. Ces vidanges s’accompagnent le plus souvent par le changement du filtre à huile.

Le filtre à air

Il est aussi facile de contrôler le filtre à air. Il se trouve dans la boite à air, pas loin de la grille d’aération frontale du capot. Si celui-ci commence à être sale, le moteur aura alors plus de mal à aspirer de l’air frais, et donc une diminution de la puissance et une augmentation de consommation se fera ressentir.

Un filtre à air trop abimé verra ses propriétés filtrantes diminuer et pourra engendrer des pannes si des poussières ou graviers s’accumulent dans l’admission, ou pire, entrent dans le moteur.

Éteignez votre
voyant moteur

La courroie de distribution et accessoires

Pensez aussi à vérifier les courroies de distribution et accessoires. Une courroie comportant des lacérations signifie qu’elle est en fin de vie et qu’il est urgent de la remplacer.

Les durites

Contrôler les durites du moteur. Il est préférable d’identifier une durite qui commence à être poreuse ou un peu fendue avant qu’elle ne cède totalement en roulant, et ainsi éviter des frais de réparations plus ou moins importants.

L'extérieur et la carrosserie

Pensez également au nettoyage de l'extérieur et de la carrosserie de votre voiture, notamment si vous voulez >vendre votre voiture d'occasion !


Cas particulier des voitures électriques

Les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses sur le marché. L’entretien de ce type de voiture peut toutefois avoir quelques différences comparées aux moteurs essences ou diesel.

Ce n’est pas le moteur électrique qui nécessitera le plus d’entretien.

Les freins seront enfin à changer moins souvent que sur une auto essence et diesel, du fait de l’utilisation du frein électrique.

En revanche, un moteur électrique ayant souvent plus de couple que la moyenne, l’usure des pneus pourra être supérieur.


Où effectuer son entretien ?

Pour faire un entretien de sa voiture, le prix n’est pas le seul élément décisif. Vous devrez prendre en compte la qualité du service proposé. Vous pouvez vous adresser à une chaine de garage, mais aussi à des garagistes indépendants.

Si vous vous débrouillez bien en mécanique, vous pouvez effectuer certaines manipulations vous-même, comme la vidange ou le remplacement des plaquettes de freins.

--

Cet article sur l’entretien de la voiture est maintenant terminé, vous pouvez le partager, ou le commenter dans l’espace ci-dessous !

Les commentaires
L’entretien de la voiture : conseils pour bien le réaliser 5 1 avis
Commentez cet article
par Jules, 25/01/2020
5 5 5 5 5

Bonjour et merci pour le super blog entretien de voiture, je suis un lecteur depuis plus de 1ans et j'apprécie beaucoup la qualité des articles.
Valise de diagnostic
klavkarr 210

a été étudié pour les experts qui veulent toujours avoir sous la main leur outil de diagnostic.
Visualisez les informations utiles de votre véhicule sur TOUS les écrans de votre choix (Windows, MacBook, tablettes, smartphones).

Le diagnostic auto expert sur smartphone
  1129 avis
129 €
Quantité
-
+