Haut de la page

Perte de puissance et mode dégradé : le pourquoi du comment !

Perte de puissance et mode dégradé : le pourquoi du comment ! 5 1 avis
Commentez cet article
Partager sur

Une perte de puissance est souvent synonyme de mise en route du mode dégradé, provoquant alors un fonctionnement altéré du moteur susceptible de poser divers problèmes lorsque vous roulez.


Le déclenchement du mode dégradé est souvent sujet à discussion et représente probablement la cause principale d’un fonctionnement au ralenti du moteur. Cette perte de puissance peut alors s’avérer très problématique selon les circonstances puisqu’il devient alors assez difficile de circuler dans ces conditions.

Cependant, une pièce mécanique défectueuse ne provoquera pas systématiquement la mise en route du mode dégradé, ce qui n’empêche pas pour autant de provoquer une baisse des performances selon la pièce défaillante.



Le mode dégradé

Le déclenchement du mode dégradé est souvent accompagné sur la plupart des véhicules d’un message sur le tableau de bord vous demandant de vous rendre en atelier. Votre moteur fonctionne encore mais au ralenti, il est généralement impossible de passer les 3000 tr/min.

Le moteur est en quelque sorte bridé pour éviter d’endommager la mécanique sans pour autant vous forcer à l’arrêt immédiat. Vous pouvez donc continuer à rouler même si cela peut s’avérer plutôt dangereux selon les circonstances. La perte de puissance qui en découle est alors une protection pour le moteur et les différentes pièces mécaniques qui l’accompagnent.


l’importance du calculateur moteur

calculateur voiture
C’est le calculateur moteur qui active ou non le mode dégradé à l’aide des différentes informations qu’il reçoit. Il s’appuie sur les données que lui renvoient les capteurs pour gérer les éléments du moteur via des actionneurs (injection, allumage, régime…). Ce dernier s’occupe généralement aussi de la transmission (l’embrayage, la boîte de vitesse).

Une voiture comporte d’autres calculateurs (ou ECU) pour gérer les autres éléments électroniques :

  • La sécurité active (ABS, ESP…)
  • La sécurité à l’intérieur du véhicule (la détection des ceintures, les airbags…)
  • Le confort (Le régulateur de vitesse, la climatisation, les sièges…)

Quels sont les risques du mode dégradé ?

Premièrement, rouler en mode dégradé constitue en soi un risque puisque la puissance étant limitée, il devient alors difficile de circuler dans des conditions normales. C’est même plutôt dangereux notamment sur autoroute et voie rapide, ou encore en montagne et même en ville.

Le fonctionnement au ralenti du moteur peut également avoir des conséquences négatives sur certaines pièces mécaniques qui risquent alors de s’user plus rapidement. C’est notamment le cas avec la vanne EGR, le FAP ou encore le catalyseur qui ne vont pas correctement effectuer leur fonction à bas régime.

N’hésitez pas à consulter nos articles sur ces sujets :

Cependant, une perte de puissance ne signifie pas forcément que le moteur fonctionne en mode dégradé…



Comment savoir si le moteur est en mode dégradé ?

Le plus simple est d’effectuer un diagnostic auto qui vous retournera un code défaut correspondant à une panne d’une pièce mécanique sur le moteur. Notez que le passage chez le garagiste ou le concessionnaire n’est ici pas obligatoire puisque vous pouvez effectuer cette opération directement depuis chez vous avec une simple valise de diagnostic et un logiciel permettant la lecture et l’effacement des codes défauts.


code défaut fap

Un défaut de FAP peut notamment entraîner la mise en route du mode dégradé. Vous pouvez alors vous concentrer sur ce dernier afin de réparer le problème puis effacer ensuite le défaut. Le mode dégradé se désactivera ensuite de lui-même voyant qu’il n’y a plus de risques.

Sur les véhicules les plus récents, l’ordinateur de bord est susceptible de vous informer de la mise en marche du mode dégradé, ce qui peut donc être assez utile même s’il ne vous précisera pas spécifiquement le problème.


Perte de puissance liée à une pièce défectueuse

Certaines pièces mécaniques peuvent impacter les performances du véhicules sans pour autant que le mode dégradé soit activé. La perte de puissance ne sera peut-être pas aussi forte mais peut s’avérer suffisamment gênante. C’est également pour cela qu’un diagnostic auto sera très utile puisqu’il vous permettra d’identifier rapidement la panne. Le voyant moteur peut également être allumé afin de vous informer d’un problème.


Le filtre à particules (FAP)

Le filtre à particules est malheureusement bien connu pour ses déboires… En cas de FAP bouché, impossible alors pour le moteur de rejeter les gaz d’échappement ce qui provoque évidemment une perte de puissance.


La vanne EGR

C’est le même principe avec la vanne EGR mais transposé à son utilisation. Cette dernière est chargée de récupérer et redistribuer une partie des gaz d’échappement afin de les brûler pour éliminer les particules toxiques. Cependant, celle-ci s’encrasse au fur et à mesure et provoque alors des baisses de performances assez conséquentes.

Généralement la mise en marche du mode dégradé suit d’assez près un défaut de la vanne et l’allumage du voyant moteur est quasi systématique.


Le capteur PMH et d’arbre à cames

Ces deux capteurs permettent au calculateur de connaître la position des pistons et le cycle de combustion. Sans eux, ou avec au minima l’un des deux défectueux, la synchronisation du moteur n’est pas optimale ce qui peut provoquer des problèmes d’accélération et une perte de puissance assez notable.

Dans ce genre de cas le mode dégradé va généralement se déclencher assez rapidement car une mauvaise synchronisation peut provoquer la casse du moteur (les soupapes s’entrechoquant avec les pistons).

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter nos deux articles :


Le turbo

Évidemment, un turbo défaillant aura des effets immédiats sur les performances du véhicule dans la mesure où le moteur recevra moins d’air sous pression et donc moins de puissance.


Les injecteurs

Des injecteurs grippés auront du mal à répondre efficacement au calculateur et l’injection de carburant risque alors de ne pas être optimal. De plus, des saletés peuvent alors venir se mélanger au carburant.
Dans ce genre de cas on constate également des difficultés à accélérer mais la perte de puissance est plus évolutive si les injecteurs ne sont pas nettoyés ou changés.


L’allumage du moteur

Sur les moteurs Essence, il peut y avoir des ratés d’allumage (bobines ou bougies défectueuses) ce qui provoquera alors des trous dans l’accélération. Si la combustion ne se déclenche pas au bon moment le fonctionnement du moteur s’en retrouvera impacté et la perte de puissance sera également notable.



Le débitmètre d’air et le boîtier papillon

Un débitmètre d’air défaillant enverra des données erronées au calculateur qui ne gèrera alors pas correctement l’injection de carburant. Le rapport air-carburant ne sera alors pas optimal ce qui va provoquer une perte de puissance notable sans que le mode dégradé se soit déclenché.

Le boîtier papillon peut également poser problème puisqu’il est chargé de réguler l’arrivée d’air. Si ce dernier ne fonctionne pas correctement, le problème sera similaire à un débitmètre défectueux : le rapport air-carburant ne sera pas optimal et les performances s’en retrouveront impactées.

En savoir plus :


--

Et voilà pour le mode dégradé, n'hésitez pas à réagir et à poser vos questions dans les commentaires !
Vous pouvez également partager cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Les commentaires
Commentez cet article
Partager sur
par muscul, 30/11/2017
5 5 5 5 5

j ai une volvo s40 moteur psa 1.6hdi filtre a particule changer capteur differenciel fait changer filtre a gasoil capteur de temperature fap neuf et jai une perte de puissance 3000 tours j ai fait un passage a la valise diag filtre particule bloque ou surcharge
Paiement<br>100% securise
Paiement
100% securise
Commande avant 12h<br>envoi aujourd'hui
Commande avant 12h
envoi aujourd'hui
Expédition<br>dans les DOM-TOM
Expédition
dans les DOM-TOM
Livraison<br>offerte*
Livraison
offerte*
Tous nos produits<br>sont en stock
Tous nos produits
sont en stock
14 jours<br>pour changer d'avis
14 jours
pour changer d'avis
Logo footer
Service clientèle

Besoin d’infos ?
Contactez-nous de 9h à 12h

02 90 99 13 54

Suivez-nous !
Outils OBD facile
Le site de référence dans le diagnostic auto
Newsletter
Recevez les dernières nouveautés sur les outils klavkarr
COPYRIGHT 2017 - KLAVKARR - FRANCE
Banque cartes bancaires
Les cookies permettent un fonctionnement optimal du site. Merci d'accepter lors utilisation. Cookies en savoir plus
J'ai compris
Contactez nous