Haut de la page

L’injection moteur : Quelles sont Les types de pannes et comment les éviter ?

Vous avez déjà du entendre parler de l’injection moteur ? Pour faire simple, il s’agit du système permettant d’acheminer l’essence dans la chambre de combustion. Alors, comment marche cette mécanique ? Quelles en sont les pannes d’injections fréquentes ? Nous vous expliquons tout !

vérifiez votre
système d'injection

Pour bien comprendre le système de l’injection, et les pannes qui peuvent en découler, il est nécessaire de comprendre son principe de fonctionnement ainsi que les pièce qui le compose.

Les pièces du système d’injection :

Voici les composantes d’un système d’injection moteur :

  • La pompe à carburant haute pression : elle amène le carburant vers la rampe commune.
  • La rampe commune/common rail : elle permet de faire monter l’essence à haute pression qui varie entre les véhicules essences et diesels.
  • L’injecteur : il s’agit d’un clapet chargé d’envoyer le carburant dans les cylindres.
  • Les durits de retour : elles permettent la circulation de carburant.
  • L’ECU : il collecte les données relevées par les capteurs du moteur et contrôle l’ouverture des injecteurs.

Présentation de l’injection mécanique :

L’injection moteur mécanique est apparu à la disparition des moteurs-carburateur, à la fin des années 60. Elle fonctionne différemment en fonction du type de moteur, essence ou diesel. Ci-dessous le fonctionnement de l’injection mécanique pour les moteurs-essence :

pompe distributrice
  • Dans un premier l’essence est envoyée sous pression par une pompe électrique. On appelle ce composant la pompe à injection.
  • Cette pompe à injection contient l’arbre à cames, qui distribue l’essence dans chaque cylindre qui est monté sur la voiture.
  • Les besoins en carburants sont ensuite gérés par un régulateur.

Pour les moteurs Diesel, le système d’injection moteur est géré par une pompe distributrice rotative. Cette dernière a trois fonctions:

  • Grâce à elle, le gazole est envoyé sous pression aux injecteurs.
  • Un régulateur est incorporé à cette pompe. Il gère la quantité injectée au moteur selon les paramètres ont été définis par le calculateur moteur.
  • Grâce à une pompe auxiliaire, la pompe distributrice amène le Gazole du réservoir au moteur.

cette méthode est aujourd’hui obsolète et délaissée par les constructeurs, au profit de l’injection électronique, qui permet de gérer plus précisément l’injection moteur.

l’injection moteur électronique :

C’est la méthode la plus utilisée aujourd’hui. Elle est gérée par le calculateur moteur . Cette méthode d’injection permet d’optimiser la consommation de carburant , mais aussi de réduire la pollution. Pour que le calculateur puisse doser au mieux le carburant, il est nécessaire qu’il dispose de plusieurs informations comme :

  • La température de l’eau du moteur
  • La position des pistons
  • La qualité des gaz d’échappement
  • Le régime moteur
  • La position de l’accélération déterminée par la pédale d’accélération
  • La quantité et la température de l’air admise

Voici maintenant le principe de l’injection électronique (sur les véhicules modernes): L’essence est amenée depuis le réservoir jusqu’à la pompe à injection. Elle est ensuite envoyée dans une rampe commune pour atteindre environ 2000 bars de pression pour les moteurs diesels. Après cette mise en pression, le carburant est amené dans les injecteurs dont les soupapes vont s’ouvrir au bon moment pour envoyer l’essence dans le moteur.

Différence entre l’injection directe et indirecte :

Commençons par l’injection moteur indirecte : elle fonctionne différemment en fonction du type de moteur, essence ou diesel. En ce qui concerne les moteurs à essence, L’injecteur est placé dans la conduite d’admission, au-dessus de la soupape. Il faut également savoir que l’essence entre dans le cylindre en étant vaporisée, et non sous sa forme liquide.

Pour les moteurs diesels, l’injection se fait non plus dans la conduite d’admission, mais dans ce qu’on appelle une préchambre située à côté de la conduite échappement. Pour faire simple, l’air passant par le conduit d’admission va être envoyé dans cette chambre pour se mélanger à la vapeur du carburant, qui va donc s’enflammer.

Parlons maintenant de l’injection moteur directe : ici la méthode sera la même sur les deux types de moteur: l’injecteur sera placé, contrairement à l’injection indirecte, directement dans la chambre de combustion.

Les problèmes liés à l’injection moteur

vérifiez votre
système d'injection

Comment les diagnostiquer :

Plusieurs signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille qu’une panne d’injection va se déclencher :

  • Il peut y avoir une perte de puissance du moteur
  • La fumée d’échappement est noire
  • Le moteur cale
  • Et il consomme plus que d’habitude
  • Vous entendez un bruit louche sur votre moteur Diesel

Les pannes fréquentes

Il peut y avoir ensuite un problème d’injecteur moteur encrassé. Il faudra donc le nettoyer. Il fonctionnera comme à l’accoutumée, mais l’air et/ou le carburant aura du mal à circuler.

Vous pouvez nettoyer un injecteur encrassé vous-même. Il existe plusieurs solutions pour effectuer la manipulation. Cependant, l’opération pouvant être minutieuse, il vaudra peut être mieux de le remplacer.

Il y a enfin les problèmes de fuite d’injecteur. Il en existe plusieurs types, qui sont différents selon qu’il s’agisse d’un moteur à essence ou un moteur diesel : Pour les véhicules essence, la fuite de la partie supérieure ou inférieur de l’injecteur moteur. En ce qui concerne les voitures diesel, la fuite pourra se situer à l’arrivée, la base, ou au niveau de la durite de retour de l’injecteur.

Comment réagir en cas de panne d’injection moteur ?

Pour éviter les problèmes d’injection, un entretien régulier de votre véhicule sera nécessaire. N’hésitez pas par exemple, à vous rendre chez un garagiste si vous suspectez le moindre signe précurseur. Vous pouvez également détecter les pannes d’injection moteur avec notre valise diag multimarque klavkarr . Pour ce faire, il vous suffira de brancher votre boitier à la prise OBD de votre véhicule, puis d’afficher les rapports de codes défauts.

voyant moteur

Il existe également une astuce pour démarrer votre véhicule malgré une panne d’injection, ce qui peut être utile pour ne pas rester bloquer sur le bord de la route. Si ce problème vous arrive, le voyant-moteur s’allume sur votre tableau de bord. Cependant, juste après que vous ayez mis le contact, il s’éteint pendent une fraction de seconde. C’est pendant cette fraction qu’il vous faudra mettre en marche le moteur.

--

Et voilà pour cet article sur l’injection moteur ! N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, et à réagir dans les commentaires !



On vous conseille

a été étudié pour les experts qui veulent toujours avoir sous la main leur outil de diagnostic.
Visualisez les informations utiles de votre véhicule sur TOUS les écrans de votre choix (PC, MAC, tablettes, smartphones).

 

Les commentaires
Commentez cet article
Partager sur
par George0472, 10/05/2018
5 5 5 5 5

Super appli
Paiement<br>100% securise
Paiement
100% securise
Commande avant 12h<br>envoi aujourd'hui
Commande avant 12h
envoi aujourd'hui
Expédition<br>dans les DOM-TOM
Expédition
dans les DOM-TOM
Livraison<br>offerte*
Livraison
offerte*
Tous nos produits<br>sont en stock
Tous nos produits
sont en stock
14 jours<br>pour changer d'avis
14 jours
pour changer d'avis
Logo footer
Service clientèle

Besoin d’infos ?
Contactez nous de 9h à 12h 

du lundi au vendredi

tel : 02 90 99 13 54

Suivez-nous !
Outils OBD facile
Le site de référence dans le diagnostic auto
Newsletter
Recevez les dernières nouveautés sur les outils klavkarr
COPYRIGHT 2019 - KLAVKARR - FRANCE
Banque cartes bancaires
Les cookies permettent un fonctionnement optimal du site. Merci d'accepter lors utilisation. Cookies en savoir plus
J'ai compris