Haut de la page

Dossier : Les points à contrôler pour l'achat d'une voiture d'occasion

L’achat d’une voiture d’occasion est souvent source de stress. Trier les annonces auto n’est pas uenchose aisée et connaître les points importants à vérifier peut grandement vous aider dans vos recherches, c’est le but de ce dossier.

Sommaire :

voir les valises de
diagnostic auto

Le carnet d’entretien du véhicule

La première chose à connaître lors de l’achat d’une voiture d’occasion est l’historique du véhicule. Plusieurs documents comme le carnet d’entretien vont vous permettre de déterminer cela, ainsi que le soin qui a été apporté ou non au véhicule.

Cependant, ce carnet représente l’entretien préconisé par le constructeur, il est donc conseillé de demander les factures liées au véhicule afin d’avoir une visibilité sur ce qui a concrètement été fait.

De plus, vous pourrez observer si ces opérations ont été effectuées dans un seul ou plusieurs centres auto. Il est généralement préférable que la plupart des interventions soient réalisées par le même garage, la voiture aura probablement fait davantage l’objet d’un entretien rigoureux (suivi, fidélisation) que si elle avait été déposée dans différents centres spécialisés.

Un vendeur professionnel pourra sans doute vous indiquer plus clairement les opérations qui ont été réalisées sur le véhicule, et celles à venir. Il peut être susceptible de vous offrir une garantie, notamment en l’absence de carnet d’entretien. Veillez bien à ce qu’aucune réparation ou changement de pièces importantes soit à prévoir dans les mois qui suivent! La courroie de distribution représente notamment l’inquiétude la plus forte de par son prix (entre 500 et 700€) et sa durée de vie (5 ans ou 120 000 km environ).

le contrôle technique

date du dernier controle technique

Un autre élément important à regarder est le dernier contrôle technique effectué. Il est bon de rappeler que tout véhicule mis en vente par un particulier doit avoir fait l’objet d’un contrôle technique datant d’au moins 6 mois (pour les véhicules en circulation depuis plus de 4 ans). Cette réglementation concerne donc tout particulièrement les voitures d’occasion.

Le contrôle technique présente également bon nombre d’informations sur l’état du véhicule qui peuvent vous être très utile:

  • La date du dernier contrôle technique effectué est inscrite sur la carte grise
  • le nom du propriétaire qui doit correspondre à celui du vendeur. Il est important de s’en assurer afin d’être sûr qu’il ne s’agit pas d’un véhicule volé.
  • la carte grise contient des informations légales qui peuvent être intéressantes comme le taux de rejet de CO2, le poids ou encore l’énergie et la puissance de la voiture.
  • Il est intéressant également de voir s’il s’agit d’une première main ou depuis combien de temps l’ancien propriétaire possède le véhicule.

Faites attention lors de la vente que le vendeur ait barré la carte grise et ait inscrit la mention « vendue le XX/XX/XXXX à M./Mme. XXXX ». Il doit également vous présenter le certificat de cession complété et signé ainsi que le certificat de situation administrative ayant pour objectif de vous assurer qu’aucun gage et/ou amende impayée soit en cours sur le véhicule.

Le manuel d’utilisation de la voiture

Le manuel d’utilisation du véhicule n’est pas à négliger puisqu’il contient toutes les informations essentielles sur les fonctionnalités du modèle en question. Vous y trouverez la signification des différents voyants du tableau de bord, la taille du réservoir de carburant, les informations relatives à la sécurité ou encore le fonctionnement des différentes options.

Ainsi, bien qu’il s’agisse d’une voiture d’occasion, si le vendeur ne dispose pas du manuel d’utilisation, réfléchissez bien !

La fiche technique / l’annonce auto

Les informations inscrites sur l’annonce auto ou la fiche technique du véhicule à vendre doivent vous renseigner sur des éléments importants :

  • La marque, modèle, version et année du véhicule
  • Le nombre de kilomètres et le carburant
  • L’état estimé par le vendeur (première main ? points à revoir, chocs…)
  • Le prix de vente (pour comparer avec l’argus et les autres annnonces)
  • Un numéro de téléphone valide (pour la prise de contact mais aussi en cas de problème)

Des photos doivent également être présentes pour témoigner de l’état et de la propreté extérieure / intérieure de la voiture d’occasion.

Il est bon de connaître d’où vient le véhicule. Si celui-ci a principalement roulé en ville, ses pièces mécaniques peuvent s’être plus rapidement usées que pour une voiture ayant roulé davantage en campagne (vanne EGR, FAP, bougies, catalyseur…), surtout pour les Diesel.

Il existe aussi des revues techniques automobiles sur les différents modèles si vous souhaitez aller plus loin dans votre recherche d’informations.

Ne négligez pas la lecture et les informations communiquées sur la fiche de vente, elles peuvent refléter le sérieux ou non du vendeur et de la voiture en question. Si l’annonce vous paraît claire et bien renseignée, c’est un premier « bon indice » de confiance.

Le diagnostic auto : utile ?

Il est difficile pour une personne non initiée de se rendre compte visuellement de l’état et du bon fonctionnement d’une voiture d’occasion, surtout au niveau du moteur. C’est pourquoi il peut être très intéressant de se munir d’une valise de diagnostic auto avec un logiciel afin de lire les informations émises par les différents capteurs des pièces mécaniques au sein du moteur et de la transmission.

voir les valises de
diagnostic auto

Vous pourrez alors observer si des codes défauts sont retournés, et en déduire avec le vendeur le problème. Vous pouvez également consulter notre page sur la signification des différents codes défauts.

Vous pouvez également vérifier que le numéro d'identification du véhicule (ou VIN) enregistré dans le véhicule est bien le même que celui qui est indiqué sur la carte grise.

Autre point très intéressant à regarder : la durée de fonctionnement du moteur depuis que les défauts ont été effacés (peut être en kilomètres sur certains modèles). Cette information se trouve dans l’onglet « Capteurs » de notre logiciel et va vous permettre de connaître le temps passé depuis le dernier effacement d’un code défaut.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser:

Ainsi, si vous constatez que le dernier effacement a été fait il n’y a pas longtemps, cela peut cacher un problème se traduisant par un code défaut que le vendeur aurait effacé. Une lecture du mode 7 peut alors vous éclairer sur la question puisque celui-ci indique les codes non confirmés. L’affichage d’un code erreur dans le mode 1 se fait qu’après plusieurs retours dans le mode 7 permettant de confirmer le code.

voyant moteur effacé

Ici, on peut apercevoir que le dernier effacement remonte il y a seulement 3 heures et 34 minutes, ce qui est déjà assez suspect. On vérifie alors le mode 7…

code defaut non confirmé mode 7

Le mode 7 retourne un code erreur, ce qui coïncide avec l’effacement d’un code défaut il y a un peu plus de 3 heures…
Dans ce cas, demandez des explications au vendeur. Si ce dernier n’a pas été honnête mieux vaut passer son chemin.

Etant donné qu’il s’agit d’une voiture d’occasion, certains défauts selon l’âge du véhicule, son prix ou encore son historique, peuvent se comprendre et rester raisonnable, d’autres cependant non.

faites un diagnostic
de votre voiture

Les points importants à contrôler

Avec l’aide d’un diagnostic automobile, vous pouvez contrôler certains éléments visuellement qui sont importants :

Les fuites d’huile :

Elles sont facilement repérables par les tâches qu’elles peuvent laisser à l’arrêt sous la voiture.
Attention néanmoins à bien distinguer une véritable fuite de simples traces de suintement, qui ne sont pas inquiétantes : aucun moteur ne peut être parfaitement propre.

Le plus difficile reste d’identifier la raison de la fuite si c’est le cas :

  1. Il peut s’agir d’un souci au niveau du joint-spi du côté opposé de la boîte de vitesses, près de la poulie. Dans ce cas ce n’est pas très grave, mais la réparation de cet élément peut vous coûter entre 150 et 500€.
  2. Un autre joint-spi placé cette fois-ci près de l’embrayage et de la boîte de vitesses peut être la cause de la fuite. Si c’est le cas le problème est plus important et la réparation vous coûtera très certainement plus de 1000€
  3. Le joint de culbuteur peut également en être l’origine, il faut alors le changer mais cela coûte environ 50€.
  4. Enfin il peut s’agir du joint d’arbre à cames, qui peut provoquer le remplacement de la courroie de distribution, la facture peut s’avérer salée…

Un diagnostic auto ne pourra ici pas vous aider, aucun capteur électronique ne peut détecter un problème au niveau des différents joints.

Les bornes de batterie (les cosses) :

Est à mettre en relation avec le diagnostic automobile, car leur mauvais état peut causer des soucis de démarrage. Cela peut également être visible par la présence de soufre dû à l’âge de la batterie (substance blanchâtre et sèche).

radiateur voiture et motoventilateur

Les tubes du radiateur :

Les tubes peuvent être bouchés si une fuite est présente lors des mises à niveau des différents liquides. Cela est visible là aussi par un liquide blanc sur le moteur. Le radiateur doit être en bon état (droit et pas abîmé).

Les durites :

Ces tuyaux transportent les liquides nécessaires au bon fonctionnement du moteur et ne doivent pas par conséquent être abîmés (pas de craquelures, caoutchouc souple). Une fuite aurait de mauvaises répercussions et il faudrait alors les changer.

Effectuer un essai auto sur route

Enfin, il est essentiel d’effectuer un essai sur route du véhicule en question. Cela va notamment vous permettre de vérifier des points liés au diagnostic automobile mais aussi d’éprouver des bonnes ou mauvaises sensations de conduite.

Voici les points auxquels accorder une attention particulière :

Le bruit du moteur :

Vous ne devez pas entendre de cliquetis, de cognements ou encore de sifflement aigu. Le moteur doit tourner de façon régulière sans à-coups ou perte de régime. Les sifflements peuvent être dus à la courroie d’accessoire ce n’est pas très grave.

Cependant, il peut s’agir s’un souci de roulement (galet), ce qui est alors plus grave puisqu’il peut être en train de gripper, ce qui peut causer des dégâts au niveau de la courroie, et si elle lâche cela peut entraîner de lourdes défaillances au niveau des soupapes et des pistons du moteur.

voir les valises de
diagnostic auto

Encore une fois, ces éléments sont à mettre en relation avec un diagnostic automobile afin de confirmer ou non ces allégations.

Faites également attention si vous entendez un bruit de claquement lorsque vous braquez, cela peut être dû à un problème au niveau des cardans ou des suspensions.

L’embrayage :

Le disque d’embrayage coûtant assez cher (jusqu’à 1500€), il est bon de le tester. Pour cela, c’est assez simple, il suffit de vous mettre en 3ème avec le frein à main serré puis de relâcher l’embrayage. Le moteur doit caler. Si ce n’est pas le cas, c’est que le disque est en mauvais état, il faut alors prévoir son remplacement… Vous pouvez par la même occasion vous rendre compte de l’efficacité du frein à main, si la voiture avance ou recule ce n’est pas bon signe évidemment…

La boîte de vitesses :

Lors de votre parcours routier, soyez sûr de passer toutes les vitesses afin de faire attention à qu’il n’y ait aucun « bruit suspect » lors du passage de vitesse (craquement).Vous ne devez constater aucun accroc au rétrogradage également.

Contrôler le cap :

Lorsque vous roulez sur une ligne droite, essayer de lâcher brièvement le volant tout en gardant son contrôle afin d’observer si la voiture fait des écarts. Si c’est le cas, cela peut être dû à un problème de parallélisme, de jeu dans la direction ou d’un mauvais redressage du marbre. C’est un souci plutôt sérieux à ne pas négliger donc !

Tester le freinage et l’ABS :

Il est important de tester l’équilibrage des freins. Le véhicule doit rester droit et ne pas tirer lors du freinage. Vous pouvez également tester un freinage plus brute, là aussi la voiture de ne doit pas se déporter. Si c’est le cas c’est que l’ABS est en mauvais état, mieux vaut porter votre choix sur un autre véhicule.

Le système d’échappement :

la couleur de la fumée d’échappement est généralement un bon indicateur :

  • Une couleur blanche indique la forte présence de vapeurs d’eau, ce qui peut s’expliquer par un joint de culasse usé
  • Une couleur noire est synonyme d’un problème de réglage moteur ou d’un encrassement au niveau du catalyseur, du FAP, de la vanne EGR ou encore du débitmètre.
  • Une couleur bleue traduit un moteur qui consomme trop d’huile

Il est également important de regarder l’état général de la ligne d’échappement. La présence de corrosions, de rouilles ou une fuite, sont des éléments inquiétant concernant son état général.

La climatisation :

Si le véhicule est équipé d’un système de climatisation, il peut être intéressant de tester ce dernier. Le système doit être assez rapide à se mettre en route et respecter les températures demandées. Si vous constatez un problème, cela peut venir du gaz réfrigérant qu’il faut alors changer (entre 80 et 100€), ou alors, du compresseur de climatisation, élément beaucoup plus onéreux (plus de 600€). Il est donc important de contrôler son état! Pensez aussi à regarder l’état du filtre habitacle.

Le régulateur de vitesse :

Si le véhicule en est équipé, il peut également être intéressant de tester son bon fonctionnement en observant la mémorisation de la vitesse et la déconnexion automatique lors du freinage.

Le régulateur de vitesse est souvent lié au capteur de la pédale d'accélérateur.

faites un diagnostic
de votre voiture

Vérification visuel du véhicule

Il est également important d’effectuer des vérifications visuelles sur une voiture d’occasion, cette phase d’observation peut rapporter des informations très utiles.

L’extérieur

carrosserie voiture d'occasion

La carrosserie et la peinture :

La première chose à vérifier est la conformité du véhicule par rapport à l’annonce.
Bien qu’il s’agisse d’une voiture d’occasion, la carrosserie ne doit tout de même pas être couverte de petites rayures ou impacts légers. Cela pourrait être signe d’un véhicule malmené par le vendeur ou le conducteur précédent.

Méfiez-vous également si la voiture présente des signes de peinture fraîche par endroits, cela peut cacher un problème plus grave comme un accident ayant eu lieu et donc un passage au marbre. L’alignement entre les portes ou au niveau du capot peut être un indice. De manière générale, la carrosserie ne doit pas présenter des traces de rouille, des irrégularités ou des traces de coups.

Les vitres :

Elles doivent descendre et remonter sans à-coups et s’insérer parfaitement au niveau des joints.

Les joints :

Justement, il faut vérifier l’état des caoutchoucs au niveau des portières, de couvercle de hayon ou de malle afin d’être sûr de leur bon état.

La présence de rouille :

Même si cela arrive de moins en moins sur les véhicules récents, une voiture d’occasion peut être susceptible de présenter des signes de rouille notamment au niveau des intérieurs de portes, des bas de caisse, des entourages de vitres, des passages d’ailes, ou encore du plancher du coffre et de l’habitacle.

L’état des pneus :

etat des pneus

Il ne doit pas y avoir de déchirure sur le flanc et de hernie bien sûr. Il faut également vérifier les témoins d’usure. La profondeur des sculptures doit être assez conséquente (au moins 1,6mm). La bonne vieille astuce d’y insérer une pièce de 1€ fonctionne toujours, la partie argentée devant idéalement ne pas apparaître, ou très légèrement.

Un usage irrégulier peut être source d’assez grave problème au niveau de l’équilibrage, du parallélisme, de gonflage, voire d’un probable accident précédent.

Pensez aussi à regarder que les pneus sont identiques sur essieu, si 2 pneus arrière ou avant sont différents, la tenue de route peut en être impactée (cependant c’est la plupart du temps signalé sur le contrôle technique).

L’examen des pneus est important d’un point de vue sécurité, si vous n’êtes satisfait n’hésitez pas à le faire savoir au vendeur, cela peut être un élément de négociation.

Le niveau des différents liquides :

Il est assez facile de contrôler les différents niveaux des fluides et liquides importants, vous pouvez vérifier :

  • L’huile moteur
  • Le liquide de freins
  • Le liquide refroidissement
  • Le liquide lave-glace

En ce qui concerne le liquide de refroidissement, notez qu'une fuite peut provoquer une surchauffe du moteur et causer des dommages irréversibles... Prenez alors bien le temps de contrôler le niveau et la mise en route du circuit de refroidissement.

faites un diagnostic
de votre voiture

Si vous êtes le vendeur, assurez-vous également de la propreté de votre voiture, ce n'est pas un élément à négliger !

L’intérieur

Le fonctionnement des commandes de bord :

siege et tapis de voiture

Ce n’est pas forcément un élément majeur mais il peut être décevant lors de l’acquisition d’une voiture d’occasion de devoir effectuer des réparations à ce niveau-là. Vous pouvez contrôler le fonctionnement des différentes commandes : les essuies glaces, les différentes positions des feux, les clignotants, les signaux de détresse, le désembuage, la fermeture centralisée, l’affichage des témoins du tableau de bord à la mise du contact…

Le système audio :

Pendant que vous testez les différentes commandes, vous pouvez également essayer l’autoradio, la commande volant (le cas échéant) ou encore regarder le bon fonctionnement des différentes enceintes.

Le système GPS :

De plus en plus de véhicules en sont munis, et leur rôle peut être important selon vos parcours routiers effectués. Vérifier son fonctionnement ne prendra pas beaucoup de temps, vous pouvez même programmer un petit trajet pour l’essai sur route. Pensez également à regarder la dernière date de mise à jour des cartes et à demander au vendeur s'il s'agit d'un système payant ou non. La réponse sera important pour vous aider à organiser votre départ en vacances notamment !

À noter que le système GPS et autoradio ne font souvent plus qu’un sur les voitures récentes.

L’état des sièges / housses :


Vérifier que les sièges ne présentent pas de traces d’usure (trous, brûlures de cigarettes). S’il y a des housses, demandez à les enlever. S’ils ne sont pas en bon état, cela peut également être un élément de négociation susceptible de vous apporter une petite remise.

Les tapis de sol :


Il est important ici de vérifier l’étanchéité, les tapis auront déjà sûrement fait l’objet d’un nettoyage.

La présence d’une roue de secours :

Cela peut sembler évident, mais mieux vaut s’en assurer, et une petite vérification ne coûte rien! :)

faites un diagnostic
de votre voiture

L’astuce Outils OBD Facile : Préparez-vous !

Nous ne pouvons que vous conseiller d’arriver prêt lors d’une rencontre pour un possible achat d’une voiture d’occasion.
Nous vous proposons quelques astuces et bons conseils qui peuvent vous aider dans vos recherches :

Faire une check-list des points importants à vérifier :


Cela vous permettra d’attribuer une note à chaque véhicule qui vous servira d’évaluation mais également de rappel rapide lorsque vous vous déciderez. N’hésitez pas d’ailleurs à faire un barème en fonction de vos objectifs mais également des pièces et éléments essentiels d’un point de vue sécurité et budget.

Par exemple, s’il faut changer la courroie de distribution, c’est un élément onéreux et donc important, c’est un point plus négatif qu’un autoradio qui ne lit pas les CD ou des sièges en mauvais état.

Se fixer des objectifs :

Il est également important de se fixer des objectifs et des limites de budget. Cela vous aidera à concevoir une check-list efficace qui répond à vos besoins.

Comparer les prix :

On ne peut que vous conseiller de comparer les prix des voitures d’occasion avec l’argus mais également entre les différents vendeurs, afin de pourquoi pas à l’aide de vos points relevés sur votre check-list de négocier une remise.

--

Si vous avez des remarques, des questions ou même des propositions d'articles, n'hésitez pas à réagir dans les commentaires, nous serons heureux de vous répondre :)
Partagez avec vos amis sur les réseaux sociaux !



Les commentaires
Commentez cet article
Partager sur
par Clochette, 13/05/2019
5 5 5 5 5

Maintenant, il y a un site gratuit gouvernemental pour le suivi des voitures : histovec.interieur.gouv.fr
par Clochette, 17/03/2017
5 5 5 5 5

Vérifier la date de la carte du GPS, car suivant la marque la mise à jour est soit gratuite soit payante...
Paiement<br>100% securise
Paiement
100% securise
Commande avant 12h<br>envoi aujourd'hui
Commande avant 12h
envoi aujourd'hui
Expédition<br>dans les DOM-TOM
Expédition
dans les DOM-TOM
Livraison<br>offerte*
Livraison
offerte*
Tous nos produits<br>sont en stock
Tous nos produits
sont en stock
14 jours<br>pour changer d'avis
14 jours
pour changer d'avis
Logo footer
Service clientèle

Besoin d’infos ?
Contactez nous de 9h à 12h 

du lundi au vendredi

tel : 02 90 99 13 54

Suivez-nous !
Outils OBD facile
Le site de référence dans le diagnostic auto
Newsletter
Recevez les dernières nouveautés sur les outils klavkarr
COPYRIGHT 2019 - KLAVKARR - FRANCE
Banque cartes bancaires
Les cookies permettent un fonctionnement optimal du site. Merci d'accepter lors utilisation. Cookies en savoir plus
J'ai compris